Web Analytics

Les chutes d’Iguazú se trouvent à l’extrême nord de la province de Misiones du côté argentin, au croisement des frontières du Brésil et du Paraguay. L’une des 7 nouvelles merveilles naturelles du monde, selon la fondation suisse NEW 7 Wonders, attire des milliers de voyageurs par son impressionnante beauté. Voici pourquoi…

IL ÉTAIT UNE FOIS IGUAZÚ…

Il y a 200 000 ans, au confluent des fleuves Paraná et Iguazú, une faille géologique a donné naissance à la chute abrupte Garganta del Diablo et à deux grands arcs de 2700 m étendus sur 2,5 km. Cette représentation de la force de la nature se présente sous vos yeux sans interruption à un débit de 1 800 mᶟ en moyenne par seconde. Comptez deux jours pour visiter les deux parcs, soit une journée en Argentine et une demi-journée du côté brésilien. En effet, on s’attarde davantage en Argentine qui abrite 80 % des chutes.

Iguazu Falls Argentina Nautical Adventure

L’aventure nautique sur les chutes d’Iguazú. Copyright Ronald Woan.

UN PETIT TOUR AU PETIT JOUR…

Dans un climat subtropical, vous montez à bord du train écologique juste le temps de vous badigeonner de crème solaire et de répulsif anti-moustiques. Arrivé au circuit supérieur, vous appréciez une vue panoramique du site. Les passerelles installées au-dessus des cours d’eau du circuit inférieur, vous immergent au cœur des chutes et admirez les quelques 275 cascades qui s’écroulent dans un débit dantesque. Les chanceux capturent les arcs-en-ciel lumineux générés les jours de beau soleil ! Le clou du spectacle se trouve au bout d’une passerelle de 1 km où son mirador présente une vue sans obstacles sur la chute la plus insolite du parc : La Garganta del Diablo ! Perchées à 90 m de hauteur, ses cascades s’effondrent dans un fracas assourdissant et créent une écume permanente. Ce phénomène de la nature se visite également de l’intérieur en embarquant à bord d’un bateau qui passe sous le fameux salto San Martín. Préparez-vous à une virée mouvementée sur le fleuve Iguazú… Vous rentrez trempés et encore secoués, on vous aura prévenu !

14749797056_91db28f15e_o-copyright-Marcelo César Augusto Romeo

L’oiseau à l’œil rouge et au plumage multicolore. Copyright Marcelo César Augusto Romeo.

UNE TRÈS RICHE BIODIVERSITÉ

Les nuits de pleine Lune, les Parcs argentin et brésilien vous ouvrent leurs portes pour vous laisser admirer les reflets de la lune sur les Chutes. Les bruissements provenant de la forêt et l’humidité transportant les senteurs de la flore mettent en effusion votre imagination ! Iguazú ne se contente pas de vous étonner avec ses chutes, les deux Parcs nationaux abritent, quant à eux, un écosystème de 450 espèces animales et 2000 espèces végétales. D’ailleurs, le Parc argentin est inscrit au Patrimoine naturel de l’UNESCO depuis 1984. Vous croiserez sûrement la route du vencejo, un oiseau qui vit uniquement dans le parc et qui a la fâcheuse habitude de s’inviter sur vos photos lors de ses plongeons ! Par Laurie Pertusa de l’agence Argentina Excepción.

Plus d’informations sur les chutes d’Iguazú en consultant le site de l´agence franco-argentine Argentina Excepción. www.argentina-excepcion.com.

6969286408_737916dcf9_o-copyright-Rod-Waddington

Les chutes d’Iguazú côté argentin. Copyright Rod Waddington.