sabe masson soft perfume Boutique

Au placard la pulvérisation du parfum liquide ? Sans pour autant l’oublier, La Maison du Soft Perfume mise sur un nouveau geste, la caresse de parfum solide. Des concrètes non plus en boîte mais en stick, plus ludiques et contemporains. Et un univers onirique très inspiré des sciences naturelles. Tous les ingrédients d’une future grande maison de parfum…

UNE PASSION ANCIENNE NOMMÉE PARFUM

Le monde du parfum, c’est la potion magique d’Isabelle Masson dite Sabé. Elle a toujours été passionnée voire fascinée par le parfum qui représente selon elle « l’odeur du monde, la vie, la mémoire et le sentiment ». Tombée dans le flacon dès sa prime jeunesse, travailler dans cet univers semblait donc comme une évidence. Son expérience en commerce, distribution et ressources humaines débute à travers une expérience dans une enseigne de parfumerie en libre-service – Shop 8, dans laquelle elle fera ses premières armes et poursuivra son évolution – et une rencontre avec un homme, Dominique Mandonnaud, le fondateur très novateur de cette enseigne mais aussi de Mille et Un Parfums à Belle-Épine. Ensemble, ils rachèteront Sephora pour en faire un concept qui décloisonne les univers – plaçant les produits les uns à côté des autres qu’ils soient de luxe ou de grande consommation – mais surtout un lieu convivial d’accueil où le conseil personnalisé était – à l’époque – d’une importance capitale.

sabe masson soft perfume Nouveautés 2015

DE SEPHORA À LA MAISON DU SOFT PERFUME

À la revente de Sephora en 1997, Sabé Masson qui n’a que 37 ans (et peu envie d’une retraite anticipée) souhaite monter une autre affaire. Toujours autour du parfum, mais cette fois-ci du côté de la création. Elle lance une première société Crazy Libellule And The Poppies. Une véritable révolution dans le monde du parfum car alors que toutes les marques ne misent sur le parfum liquide, Sabé Masson ré-invente le parfum solide et la caresse qui va avec. En effet, se parfumer avec une concrète de parfum n’est pas un acte nouveau. « Bien au contraire, c’est l’un des plus anciens gestes de l’histoire du parfum ». Dans l’Antiquité égyptienne, les onguents parfumés et les concrètes étaient régulièrement utilisés. Sabé Masson trouve fascinant que l’on ait pu retrouver dans les anciens tombeaux pharaoniques, des boîtes contenant des concrètes mais surtout que ces matières aient pu conserver leur odeur jusqu’à aujourd’hui. Durant 7 ans, Sabé Masson portera cette première entreprise avant se retirer de son affaire. Tirant le meilleur de cette expérience, Sabé Masson mûrit un nouveau projet avec Philippe Vignon ex de L’Oréal pour lancer au printemps 2013 le « Soft Perfume » avec son nom de créatrice.

FAIRE PERDURER LA RÉMANENCE DE LA FRAGRANCE

Face à ses éventuels détracteurs (d‘ailleurs en a-t-elle ?), Sabé Masson le clame haut et fort «  le Soft Perfume est un vrai parfum », fruit d’un savoir-faire indéniable mais aussi un véritable produit de soin, bon pour la peau et bon pour l’âme ! Joli, nomade, décoratif et ludique, le Soft Perfume est un parfum bien construit qui nécessite un travail colossal. Tout commence par un dessin, réalisé par Sabé Masson, avec un style onirique et une couleur dominante. Un nom est donné à ce dessin. Sabé Masson puise son inspiration dans la vie quotidienne mais aussi dans les sciences naturelles, qui l’ont marqué lorsqu’elle était enfant, lors de visites au Jardin des Plantes et dans la Grande Galerie de l’évolution. Cette nature (généreuse) fait partie de l’ADN de la marque. Ensuite à partir de ce dessin, le parfumeur a toute la liberté pour développer sa fragrance. Généralement, trois propositions sont soumises à Sabé Masson et son équipe. Le choix est parfois cornélien. Le ressenti – qui diffère un peu d’une pâte à l’autre – est déterminant pour la sélection de la fragrance. La Maison du Soft Perfume travaille chaque parfum avec des nez du milieu. Fragrance Ressources, Robertet et Carole André, parfumeur indépendant, collaborent régulièrement avec La Maison du Soft Perfume. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas si simple d’intégrer un jus dans une pâte 100% naturelle différente – qu’elle soit au beurre de karité, à l’huile de Tiaré, à la mangue et à l’huile de Tamanu – mais surtout de conserver la rémanence de chaque fragrance. Car toute la problématique est là !

sabe masson soft perfume Ambiance boutique

DE NOMBREUX PROJETS D’AVENIR

Selon Sabé Masson « L’important, l’essence du métier reste de faire de beaux parfums, hauts de gamme ». Après une boutique ouverte en avril 2015 dans le Haut Marais à Paris, La Maison du Soft Perfume vient de lancer des parfums liquides – les Divins Alcools – concentrés à 15% et libres interprétations de six des 16 fragrances solides. Pourquoi ce lancement finalement à contre-courant du concept initial ? Tout simplement parce que les parfums liquides restent une demande importante de la part de la clientèle. Le parfum solide n’est pas encore totalement rentré dans les mœurs tout comme la superposition de plusieurs parfums sur sa peau. La plupart des consommateurs conservent une manière très conventionnelle de se parfumer. L’éducation au parfum est entièrement à construire. « Le monde olfactif est un monde d’apprentissage et de pédagogie ».
En attendant cette liberté dans la manière de se parfumer, quatre fragrances sont en préparation dont un Oud, qui manquait au catalogue. Cette note est très demandée notamment par la clientèle Moyen-Orientale. Mais restant fidèle à sa démarche et ses valeurs, Sabé Masson l’affirme « il faudra que ce Oud soit en parfaite cohérence avec les autres parfums de la marque. Tant qu’il ne le sera pas, il ne sortira pas. Je veux que nous ayons d’abord une démarche créative, pas commerciale ». La clef de la réussite n’est-elle pas de faire les choses avec passion ? À bon entendeur !

Sabé Masson La Maison du Soft Perfume, 4 rue de Franche Comté 75003 Paris. Tél. : +33 (0) 177 110 822. Boutique ouverte du lundi au samedi de 10h30 à 19h30. contact@sabemasson.com et www.sabemasson.com.

Copyright des photos : La Maison du Soft Perfume