Johnny Hallyday, la star populaire qui a marqué tous les français avec ses chansons, est mort dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017. Sous le soleil et en musique, un poignant hommage lui a été rendu par ses proches et une immense foule. Retour en images sur cette journée mémorable gravée à jamais dans les esprits.

Samedi 9 décembre 2017. Un magnifique ciel bleu inonde Paris. Le même bleu que ses yeux. Une foule immense assiste à l’hommage rendu à Johnny Hallyday. Malgré le froid hivernal, près d’un million de personnes se sont massés dans la rue. Devant leurs écrans, 15 autres millions suivent ce moment de communion avec émotion. Des centaines de bikers suivent le cortège funèbre presque religieusement. De Johnny Hallyday, nous avons tous un air qui nous trotte dans la tête, un air qui nous possède. Sa discographie est impressionnante avec plus de 1000 titres enregistrés (962 ?). Plus que son idole Elvis Presley qui n’en n’a enregistré que 737 durant sa courte carrière. Pour certains, c’est une de ses balades langoureuses des années 1960, celles qui nous faisaient retenir la nuit, pour d’autres des chansons bien plus rock des années 1980 ou les suivantes, des chansons plus sombres, presque noires. Jamais chanteur n’aura autant marqué les esprits. Adulé ou détesté, Johnny n’a laissé personne indifférent. Tous connaissaient son nom, son parcours ou se souviennent des moments forts de sa vie. Car tout au long de sa carrière Johnny a livré son cœur, ses joies, ses peines, à travers ses chansons.

LES PAROLES DE SES CHANSONS ONT SU TROUVER UN ÉCHO EN CHACUN DE NOUS

Vivant au rythme de sa vie et de ses amours, beaucoup de fans se sont identifiés à ses paroles, y ont trouvé un refuge, un exutoire, un écho comme nous le raconte Marie « Ma passion pour Johnny Hallyday est née dès mon enfance. Mes grands frères écoutaient ses chansons. Dès que j’allais mal, j’écoutais du Johnny et entendre sa voix me faisait un bien fou, me rendait heureuse. Je peux dire qu’il m’a sauvé à plusieurs reprises. Je suis allée le voir plusieurs fois en concert. J’attendais des heures pour être devant durant le concert. Il a accompagné mon grand frère décédé à sa dernière demeure ». La passion pour Johnny Hallyday est souvent un héritage familial. « Johnny Hallyday m’a accompagné tout au long de ma vie, depuis mes plus jeunes années. Mes parents et surtout ma tante étaient très fans. Donc à force d’écouter ses tubes je me suis aussi mise à aimer Johnny. J’ai accompagné mes parents en concert également » explique Angélique. Si elle n’a pas pu se rendre dans les rues pour lui rendre hommage, elle a suivi la cérémonie à la télé « Je trouve que cet hommage était très touchant. J’ai beaucoup pleuré car c’est une page qui se tourne. Je pense aussi que c’était un homme extraordinaire, très sensible, avec beaucoup de blessures. Donc quelqu’un qui me touche d’autant plus. Je pense que nous n’aurons plus d’autre artiste comme lui. Je suis très fière de voir tous ces gens dans la rue pour lui rendre hommage, de tous les âges, de toutes classes sociales. Plus personne ne réunira cette foule ». Ceux qui ont eu la chance de le rencontrer s’accordent à dire qu’il était d’une simplicité incroyable, disponible et avenant envers tous.
Aujourd’hui, nous nous sentons tous un peu orphelin. Alors, pour chaque instant de bonheur que tu nous as donné, merci Johnny ! Nous ne t’oublierons jamais…

Copyright : Maeva Destombes

CETTE JOURNÉE D’ÉMOTION ET DE COMMUNION EN IMAGES

L’arrivée du cortège funéraire sur l’Avenue des Champs Élysées noire de monde.

Cette fan belge ne se sépare jamais de sa mascotte à l’effigie de Johnny.

Le cercueil blanc descend les Champs Élysées. Chaque fan veut fixer à jamais ce moment unique et émouvant quitte à n’avoir d’un infime bout de cercueil en photo.

De nombreux bikers ont rendu hommage à Johnny en suivant le cortège.

Être dans le cortège des bikers n’empêche pas d’immortaliser ce moment historique.

Un flot humain sur les Champs Élysées. Bikers et fans à l’unisson derrière le cercueil de leur idole…

Les Champs Élysées se souviendront longtemps des grosses cylindrées rugissantes.

Après le passage des bikers, les fans présents le long des Champs Élysées se dirigent vers la place de la Concorde.


Dans la foule, des jeunes et des moins jeunes. Un pays à l’unisson derrière son héros des temps modernes.

Bravant le froid et les heures d’attente, la foule n’a pas hésité à prendre de la hauteur sur les fontaines de la place de la Concorde. Le cortège est arrivé aux alentours de 12h20 sur la place.

De nombreux fans portaient leur idole sur d’immense châle, blouson, tee-shirt…

Tristesse et recueillement sont visibles sur tous les visages…

Une partie de la façade de l’église de la Madeleine était recouverte d’une immense portrait en noir et blanc de l’artiste portant sa croix insolite.

Le cercueil immaculé blanc quitte l’église de la Madeleine.

À la sortie de l’église, juste derrières les prêtres ses proches : Tony Scotti le mari de Sylvie Vartan la première femme de Johnny ; David Hallyday, leur fils ; Laura Smet, la fille issue de son union avec Nathalie Baye. Contre l’un des piliers de l’église, une guitare rouge réalisée en fleurs.

Chacun a voulu graver à sa façon ce moment mémorable.

Après l’office religieux, de nombreux fans ont voulu s’approcher au plus près de l’église.

Des fans montrent leur albums photos à d’autres fans. 

Le très beau portrait affiché sur la façade de l’Église de la Madeleine était impressionnant par sa taille. Cette toile de 300 m2 a été réalisée par la société BS2I située à Honfleur. Commandée la veille de l’hommage à 14h, elle a été imprimée et posée durant la nuit.

LE DÉFILÉ DES BIKERS SUIVANT LE CORTÈGE FUNÉRAIRE