© Gregoire D. pour Ballerine & Escarpin

© Gregoire D. pour Ballerine & Escarpin

Etre désigné comme témoin par les futurs mariés n’est pas une mince affaire. La responsabilité de l’enterrement de vie de garçon ou de jeune fille vous incombe. Difficile, quand on n’est pas d’un métier de l’organisation, de coordonner cet événement sans qu’il ne vire pas dans la trilogie humiliation/filles légères/bières pour les premiers, ou dans l’après-midi bien-être/défilé déguisé en centre ville pour les secondes, voire soirée karaoké pour tous. Et si vous faisiez appel à une agence spécialisée ?

Même si cette étape avant mariage n’est pas aussi importante que le mariage lui-même, personne ne souhaite qu’elle vire au fiasco. Un témoin raconte « Je me souviens que pour un de mes meilleurs amis ça a failli tourner au bide. Son témoin n’avait pas eu le temps de réserver pour un dîné spectacle et nous nous étions fait refouler à l’entrée. Imaginez la tête du futur marié… ». L’enterrement de vie de célibataire doit rester un moment inoubliable.

Gestion du temps

Organiser un EVJF ou un EVG prend du temps, et paradoxalement, à l’heure des nouvelles technologies, les gens en ont de moins en moins. C’est en partant de ce postulat, que Laury Kniles a eu l’idée de monter l’agence Mesdemoiselles s’en mêlent, une agence d’événementiel spécialisée dans l’organisation sur mesure d’enterrements de vie de célibataires. « En 2011, des amies proches ont décidé de se marier et de m’attribuer le rôle de demoiselle d’honneur. Malgré un emploi du temps plus que chargé et une partie des convives que je ne connaissais pas, je tenais absolument à leur organiser un EVJF qui calait parfaitement à leur personnalité. C’est là que je me suis aperçue qu’il n’y avait aucun professionnel avec qui je puisse faire une mise en scène pour des citadines d’une trentaine d’années, et à qui je puisse déléguer certains aspects de l’organisation » raconte cette jeune femme dynamique. Même constat pour Leslie, créatrice de l’agence Ballerine & Escarpin uniquement spécialisée dans les EVJF «  Un EVJF, c’est souvent compliqué, parce que les témoins n’ont souvent pas le temps de s’en occuper, de concerter toutes les personnes qui seront présentes et de planifier l’après-midi en fonction des goûts et des attentes de la future mariée ». Alors que les agences de wedding planer foisonnent de toutes parts, les agences d’EVFJ et d’EVG sont beaucoup plus confidentielles « il existe très peu de structures spécialisées dans ce type d’événements. Souvent les wedding planer le propose, mais c’est une petite part de leur travail qui leur pèse plus qu’autre chose » poursuit Leslie. L’idée de ces agences spécialisées n’est pas de révolutionner les EVJF/EVG mais de dépoussiérer un des derniers rites de passage de notre société occidentale, une tradition qui soufrait jusqu’à récemment d’une image un peu ringarde et désuète.

Laury Kniles, la créatrice de l'agence Mesdemoiselles s’en mêlent

Laury Kniles, la créatrice de l’agence Mesdemoiselles s’en mêlent

Coller à la personnalité du (de la) futur(e)s marié(e)s

Aujourd’hui, les agences spécialisées dans les EVJF/EVG font du sur-mesure. En effet, cet événement, pour qu’il soit inoubliable pour tous, doit absolument coller au plus près à la personnalité du futur ou de la future mariée. L’originalité ne doit pas se faire au détriment des vrais goûts de la vedette du jour. La plupart des agences procèdent de la même façon. Rencontres ou rendez-vous téléphoniques avec le témoin « organisateur » de l’événement permettent de cerner au mieux la personnalité du (ou de la) futur(e) marié(e). Leslie nous explique « Je rencontre la personne à l’origine de la demande, ou je prends un peu de temps avec elle par téléphone pour mieux connaître la mariée et pour savoir jusqu’où elle est prête à aller dans sa demande. Souvent la jeune fille la connaît bien car c’est sa sœur ou sa meilleure amie ». Laury, elle aussi, ne traite qu’avec les chefs de troupe jusqu’à établir avec eux une relation plus profonde afin de mieux connaître la mariée « Dès les premières prises de contact, un rapport presque intimiste s’installe entre nous. Elles se dévoilent rapidement sur leurs envies et leurs craintes et me décrivent patiemment, même passionnément leur amie. Grâce à ça, j’arrive facilement à imaginer la future (ou le futur marié) sans jamais l’avoir rencontré ». Bien souvent les premières demandes sont imprécises. Les agences suggèrent des activités et affinent la demande au fil des contacts avec le témoin. Même si de nombreuses activités sont présentes au catalogue des agences, tout est personnalisable et modulable. Elles sont donc accessibles à tous les budgets. Vous pouvez demander un devis avant de vous lancer…

Faire preuve d’originalité

Réserver un dîner-spectacle ou se prélasser dans un spa, c’est bien, mais finalement pas très original. C’est pourquoi, Mesdemoiselles s’en mêlent déniche et propose des activités originales et inhabituelles. Pour cette agence, les EVJF/EVG ne sont pas des bizutages, futur(e)s marié(e)s et témoins doivent vivre un grand moment. « Les activités qui remportent un large succès sont les réalisations de court métrage, les cours de danse dans des lieux insolites, les spectacles où je peux faire participer la ou le futur(e) marié(e) et les privatisations de jolis établissements ou appartements privées » souligne Laury. Les filles cherchent de plus en plus quelque chose de différent, un atelier qui fera de cette journée un moment particulier. C’est pourquoi l’agence Ballerine & Escarpins, loin de vouloir révolutionner le genre, propose également des activités originales mais toujours girly comme se transformer en pom-pom girl, apprendre à marcher sur des talons hauts, s’initier aux arts du cirque, devenir la voix française d’Angelina Jolie avec le doublage de cinéma… Pour les personnalités plus classiques, l’agence propose également des activités comme la confection de bijoux, le shooting photo, le cours de couture ou de cuisine à domicile, la make-up party, ou encore une séance de shopping personnalisée…

Alexandre Martucci et Aurélien Bourdier, deux des fondateurs de Crazy Voyages et de Crazy EVG

Alexandre Martucci et Aurélien Bourdier, deux des fondateurs de Crazy Voyages et de Crazy EVG

EVJF-EVG d’un nouveau genre

La grande tendance actuelle est d’organiser non plus une journée EVJF/EVG mais un week-end entier dédié cet enterrement particulier. « Ce que l’on observe c’est que l’enterrement de vie de jeune fille se transforme plus en week-end EVJF. La mariée part avec ses copines du vendredi soir au dimanche soir pour faire la fête. Il y a donc encore une vraie volonté d’en faire un moment à part, qui permet toujours de décompresser avant le mariage. » poursuit Leslie. C’est également à partir de cette observation qu’Alexandre Martucci, directeur administratif et co-fondateur de Crazy-EVG, a décidé de créer son agence de voyage particulière « quand les mariages ont commencé dans notre cercle d’amis on a décidé de s’organiser des week-ends qui sortaient de l’ordinaire : Barcelone, Cracovie, Lisbonne, Budapest… Puis est venu l’idée de créer l’agence pour dépoussiérer la tradition, sortir des sentiers battus et proposer des week-ends insolites accessibles au plus grand nombre ». Crazy-EVG propose une vingtaine de destinations au total, de Madrid à Tallinn, de Dublin à Berlin, l’idée de l’agence est de couvrir toute l’Europe et de proposer dans chaque ville une activité originale, propre à la destination : les plus grands bain d’Europe à Budapest, une balade sur l’océan à Lisbonne, une dégustation de bières à Bruxelles, une croisière sur les canaux d’Amsterdam, une mini corrida à Madrid… Crazy-EVG fonctionne si bien, qu’une déclinaison Crazy-EVJF a également été créée…

Un vent de rajeunissement et de folie souffle sur une tradition qu’il serait bien dommage d’abandonner par peur de tomber dans un traquenard… Également un gros potentiel pour ces agences d’un nouveau genre car se sont environ 250000 mariages qui sont célébrés chaque année en France… Par David Martin et Maeva Destombes

Les agences spécialisées dans les EVJF-EVG

Mesdemoiselles s’en mêlent

Laury Kniles 06 89 91 66 34. Laury.kniles@mesdemoisellessenmelent.fr.

www.mademoisellesenmele.fr.

Facebook : mesdemoisellessenmelent.fr

Twitter : @Mesdemoisellles

https://vimeo.com/mesdemoisellessenmelent

 

Ballerine & Escarpin

Leslie Brunner 06 95 85 22 10. contact@ballerineetescarpin.fr.

www.ballerineetescarpin.fr.

Twitter : @baletesc

Facebook : ballerineetescarpin

 

Crazy EVG

contact@crazy-voyages.com

www.crazy-evg.com.

Tél. (EVJF) : 01 76 21 57 31. Tél. (EVG) : 01 76 21 57 30.

Facebook : crazyevg ou crazyevjf