Web Analytics

adjatay-parfum-the-different-company-copyright-maeva-destombes_MG_8422

Tubéreuse ou cuir. Souvent les parfums choisissent leur camp.
The Different Company réussi une composition équilibrée
où chaque ingrédient trouve sa place sans jamais empiéter voire envahir l’espace vital de l’autre.

UN CHAMP DE TUBÉREUSES POUR TOILE DE FOND D’UNE GENÈSE

Tous les parfums naissent d’une histoire. Parfois, la réalité dépasse la fiction. L’origine d’Adjatay trouve sa source à Grasse, il y a quelques années. Luc Gabriel, Président des Parfums The Different Company, se baladait dans un champ de tubéreuses. Il cueille une fleur et la met dans sa besace en cuir, l’oubliant totalement durant quelques jours. Passé de laps de temps, en ouvrant son sac, une odeur se diffuse. Une alchimie s’était produite entre la fleur et le cuir. Les prémices d’un mariage olfactif au-delà duquel un véritable parti pris est nécessaire. Car la parfumerie, qu’elle soit Grand Public ou plus confidentielle, doit, avant toute création de parfums, choisir l’angle de ce dernier, prendre une véritable décision olfactive. Un parfum se travaille sur le fond, sur l’association des notes, et pas uniquement sur la forme et le concept marketing.

adjatay-parfum-the-different-company-copyright-maeva-destombes_MG_8382

UNE APPROCHE DIFFÉRENTE POUR TRAVAILLER UNE FLEUR BLANCHE

Adjatay, c’est ensuite la rencontre entre deux personnes – Luc Gabriel et Alexandra Monet – et leurs idées créatives. « Après une série de bougies sur lesquelles nous avons travaillé ensemble, notre dernier opus commun est le 15, le parfum anniversaire de la marque » explique Alexandra.
Suite à ce jus aux effluves mystiques et envoûtants, le duo s’accorde pour créer un parfum autour d’une fleur blanche, envahissante et très présente, thématique manquante dans les collections de la marque. Et pourquoi pas la tubéreuse ! Grâce à ses mille et une facettes, elle est un appel à la sensualité. Serge Lutens dit d’elle « J’aime le noir des fleurs blanches et le pourpre de leur salive. La tubéreuse, certains jasmins, la rose lorsqu’elle pique, se manifestent comme de véritables dangers à n’éviter sous aucun prétexte ». Exaltant un pouvoir sans conteste érotique, puissante et narcotique, lourde et entêtante, elle est généralement destinée aux parfums de sillage. Une volonté du duo qui « avait envie d’une fragrance très envahissante mais qui reste très chic. Un parfum qui subsiste dans l’ascenseur une fois que vous êtes partis ». L’indole, molécule présente dans la plupart des fleurs blanches, lui donne une note animale et une touche épicée.

different-company-copyright-maeva-destombes_MG_9781

TROUVER LE BON ÉQUILIBRE ENTRE LE CUIR ET LA FLEUR

Le cuir associé à la fleur est une intension manifeste chez The Different Company. I Miss Violet mettait en exergue cette association par nature antinomique entre le cuir, très masculin, et les notes fleuries, plus féminines. La marque réitère cette quête absolue de l’alliance parfaite.
Le cuir est un thème olfactif qu’Alexandra adore travailler. « Une matière où le champ des possibles est très large ». Lisse, tanné, velouté, maroquin ou grainé, le cuir peut révéler de multiples facettes dessinant pour chacune d’elle, un univers différent. Le parfum final devait être aussi floral que cuiré. Il ne fallait qu’aucune note principale ne prenne le pas sur l’autre. Styrax, castoreum, cypriol et essence de papyrus donne au cuir un côté boisé et tanné. Alexandra n’a pas voulu jouer sur la légèreté de cette matière mais plutôt sur son aspect épais, sombre et texturé. L’héliotrope, la fève Tonka, le bois de santal viennent renforcer la note tubéreuse.
Il fallait trouver un équilibre entre les deux matières principales, un parfum dans lequel rentrer soit par la tubéreuse soit par le cuir. Pari réussi, puisque Adjatay Cuir Nacotique est en constante vibration sur la peau. Une conversation continue entre la tubéreuse et le cuir jusqu’à créer une puissante addiction… et des émotions contemporaines, concept cher à la marque bien nommée.
Adjatay Cuir Narcotique, Eau de Parfum, flacon ressourçable 100ml, 155€. The Different Company.

Copyright des photos : Maeva Destombes

adjatay-parfum-the-different-company-copyright-maeva-destombes_MG_8397Alexandra Monet, nez d’Adjatay, et Luc Gabriel, Président des Parfums The Different Company.