Ce restaurant, le troisième du genre, casse toutes les idées reçues. Non, la cuisine mexicaine n’est pas celle que l’on sert dans les tex-mex où l’on déguste une cuisine du Texas influencée par le Mexique. Chez Bocamexa, la cuisine est 100% mexicaine et authentique !

LA CUISINE MEXICAINE, DES ORIGINES TRÈS MÉTISSÉES

La vraie cuisine mexicaine, riche et complexe, a subit de nombreuses influences tout au cours de son histoire. Les européens ont apporté dans le pays des techniques culinaires et des habitudes alimentaires qui n’existaient alors pas sur place. Avant l’arrivée des européens, les mexicains puisaient dans leur environnement les différents ingrédients de base : maïs, haricot et piment chili mais aussi avocat et tomate. Les viandes, les produits laitiers et les herbes et épices sont arrivés plus tard et ont permit d’enrichir cette cuisine, qui au fils du temps s’est étoffée et s’est régionalisée. La cuisine du Yucatán n’est pas la même que celle d’Oaxaca ou de Veracruz… La cuisine traditionnelle mexicaine ou paradigme de Michoacán est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco depuis 2010.

BOCAMEXA, AUX SOURCES DES SAVEURS AUTHENTIQUES

Créé en 2010 par un jeune couple franco-mexicain (Julien et Alejandra) qui s’est rencontré sur les bancs de l’Institut Paul Bocuse, Bocamexa propose une cuisine mexicaine authentique avec notamment le pastor à la broche, plat traditionnel préparé à partir de porc de montagne et d’ananas, véritable délice pour les papilles. Ce plat serait l’adaptation du shawarma et aurait été importé par les immigrés libanais au Mexique dans les années 1960. Si les différents plats sont principalement originaires de Monterrey (la ville de madame) dans l’état de Nuevo León avec comme colonne vertébrale les recettes du grand-père d’Alejandra, la carte est enrichie par la présence en cuisine d’une équipe de mexicains et de latinos ayant quelques spécialités régionales dans leurs bagages. Les produits utilisés sont toujours très frais. Burritos, tacos, quesadillas sont préparés et cuisinés à la minute et servis avec des sauces plus ou moins épicées. Les légumes acquièrent leurs délicieuses saveurs grâce à une cuisson à la plancha. Et pour arroser tous ces mets, Bocamexa propose un bière maison, la Nacional.

UNE DÉCO DÉPAYSANTE DANS LES MOINDRES DÉTAILS

Coté déco, les clients en prennent plein la vue. Le voyage et l’évasion sont au rendez-vous. Le bleu est roi avec un grand mur de carreaux turquoise très foncé, à droite de l’entrée, et à gauche un mur noir et bleu ornés de nombreux motifs stylisés. Des grandes tables familiales en bois massif donnent le ton de la convivialité. Au fond de ce restaurant tout en longueur, les cuisines ouvertes sur la grande salle. Les détails sont tout aussi importants que ce qui saute immédiatement aux yeux. De très grandes suspensions en rotins pendent du plafond pour éclairer les tables. Sur les murs des photos anciennes en noir et blanc du Mexique côtoient d’impressionnants crânes de vaches trophées entièrement recouverts à la main de perles colorées. Le sol mérite également le coup d’œil avec son joli mixage entre carreaux hexagonaux et lames de parquets en bois.
Bocamexa propose une restauration savoureuse et rapide dans une ambiance agréable.

Bocamexa, 84 rue du Faubourg Saint Denis 75010 Paris. Métro Château d’Eau et Gare de L’Est. Ouvert tous les jours de 11h30 à 23h. Burritos et quessadillas à partir de 7,50€, Tacos à partir de 8,90€, Gringas à partir de 9,90€. Les autres adresses de Bocamexa : 127 rue Mouffetard 75005 Paris et 95 rue Oberkampf 75011 Paris.