polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1017

La Polynésie Française est une terre haute en couleurs par la diversité de ses hommes et de ses reliefs mais aussi par sa flore et sa faune, riches et variées, qui en font une destination unique.

LA POLYNÉSIE FRANÇAISE, SENSUELLE ET CAPTIVANTE

Avec ses îles majestueuses, la Polynésie Française est une terre de contrastes entre le mythe épuré et éthéré de la belle Cythère et la réalité culturelle. Une terre où un seul dieu ne suffit pas. Plongé dans une œuvre picturale grandeur nature, ce coin de paradis offre à tous ceux qui ont pu l’approcher une rencontre avec l’indéfinissable. Au milieu de nulle part, de nombreux bouts d’oasis, 118 au total, ont surgit pour offrir à quelques élus, un spectacle qu’ils n’auraient peut-être jamais eu l’audace de rêver. Après de longues heures au-dessus des nuages, l’ensorcelant et captivant mélange du parfum des tropiques s’empare de vous, pour ne plus jamais quitter votre esprit. Fleurs et chaleur humide tirent de leurs effluves une singulière et inoubliable bienvenue.

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2333

À L’ORIGINE, UN VOLCANISME TRÈS PARTICULIER

Étendue sur une surface maritime aussi vaste que l’Europe (4 millions de km2), la Polynésie Française alterne îles hautes et montagneuses comme les Marquises ou les Îles de la Société dont fait partie Tahiti, et les atolls coralliens aux longues plages de sable blanc comme Rangiroa, Fakarava ou Tikehau. Chaque île possède une âme qui lui est propre, chaque île est unique et laisse dans l’esprit de celui qui la visite une marque indélébile. Une particularité pouvant être en relation avec la genèse même de ces îles de Polynésie Française. Elles résultent d’anciens volcans émergés des eaux. Mais contrairement à la plupart des volcans, ils ne sont pas apparus en bordure de plaques, là où on les trouve habituellement, mais au milieu de la plaque Pacifique, la plus grande du monde et la seule entièrement océanique. Le volcanisme polynésien serait-il différent des autres volcanismes ? Spécifique.

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2409

UN VOLCANISME RÉCENT ET ENCORE ACTIF

Sur une surface réduite, on trouve de nombreux volcans, un chapelet de volcans. Il y a quelques années un consensus scientifique estimait que ces volcans provenaient d’un point chaud. La théorie du point chaud suppose que la source de chaleur responsable du volcanisme est un point fixe sur lequel se déplace la lithosphère. Habituellement les points chauds ont une source très profonde (plus de 3000 km), mais en Polynésie Française ce modèle ne fonctionne pas pour plusieurs raisons : trop de volcans, des chaînes trop proches les unes des autres, et une durée de vie de ces chaînes beaucoup trop courte pour que cela puisse être compatible avec une origine profonde voire très profonde. Des recherches, parmi lesquelles les programmes Zépolyf 1 et 2 ont tenté d’établir le vrai schéma de la création de ces îles.
Seules certitudes : datant de 40 millions d’années par épisodes de 6 à 10 millions d’années, le volcanisme polynésien est récent et encore actif de nos jours (la dernière éruption date de 1988) ; les chaînes anciennes guident l’emplacement des nouvelles, leur origine est peu profonde et ne serait pas due à des points chauds.

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_0429

UNE FLORE ET UNE FAUNE EXUBÉRANTE

La faune et la flore de Polynésie Française, sans être les plus riches du monde, n’en sont pas moins abondantes et luxuriantes. Le nombre d’espèces animales terrestres est très restreint en Polynésie. Chiens, chats, cochons… rien de très original. Le plus extraordinaire s’observe en levant les yeux. Une centaine d’espèces d’oiseaux, dont certaines sont endémiques (26 espèces), peuplent le ciel de Polynésie Française. Tetiaroa, et plus précisément Tahuna Iti, l’île aux oiseaux, (rendue célèbre par son charismatique propriétaire, Marlon Brando) à quelques tirs d’ailes de Tahiti, est devenue un vrai repère pour ces volatiles exotiques. Le territoire compte aussi 600 espèces d’insectes et 7 espèces de reptiles, uniquement des lézards et des margouillats, geckos attendrissants que les petits polynésiens s’amusent à essayer d’attraper.

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes-tetiaroa-2016-10-29-0003

DE NOMBREUSES ESPÈCES ENDÉMIQUES

La répartition de la flore terrestre dépend beaucoup de la nature des sols. Plus de 1000 espèces végétales poussent sur les îles hautes. Fleurs, arbres ou tubercules donnent à ces îles l’image que l’on s’en fait, un jardin d’Eden sur terre. Comme pour la faune, il existe des espèces végétales endémiques. La fleur de Tiaré, ou Gardénia Tahitensis, qui entre dans la composition du monoï, s’est imposée comme l’emblème de la Polynésie Française. Il existe même une fleur de Tiaré appelé Apetahi, à la forme très étrange, qui ne pousse que sur le mont Temehani à Raiatea. Ou encore la vanille Tahitensis qui ne pousse que sur le territoire. Les atolls, quant à eux, ne sont recouverts que par une centaine d’espèces végétales.
Le monde marin de Polynésie Française a lui aussi contribué au mythe merveilleux. Les poissons multicolores des étals sur le bord de la route ne proposent qu’un échantillon infinitésimal parmi les 700 espèces identifiées de poissons. Carangues, poissons-chirurgiens, loches, mérous, perche de mer, perroquets, poissons armés et cuirassés, poissons-anges, mulets, rougets, 17 espèces de requins, des dauphins, des raies, des tortues, une diversité de crustacés, un millier d’espèces de mollusques, des dizaines de coraux différents sont sans aucun doute ce qui fait des fonds marins polynésiens, un spectacle grandeur nature pour tous les plongeurs passionnés. Un cocktail de couleurs et de formes fascinantes.

Copyright : Maeva Destombes

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1021

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2398 polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2262

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1049

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1151polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1051 polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1670

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1111 polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2217polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1140

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_3085

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2727_IJFR

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_3427_IJFR

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_3094_IJFR

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombesP1030936

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2071

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2061

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2066

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_3572_IJFR

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1197

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2078

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2077

polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_1942 polynesie-francaise-tahiti-pacifique-copyright-maeva-destombes_MG_2898